Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
24 mars 2017 5 24 /03 /mars /2017 11:31
Traducteur provençal français : Lexique le roman provençal « Une lueur dans les yeux »

Extraits d’une intrigue au cœur de la Provence cliquez ICI

 

          Petit lexique sans prétention !

Adesias ou adessias : adieu    --> détail ICI 

Aï :  Ane ( teste d’aï = tête d’âne ). : Pèbre d'aï : Herbe de Provence   --> Détails ICI

Alude : Fourmi ailée.alude0001-copie-1.jpg

--> détail ICI

An : bon bout d’an = Bonne fin année .

-->  détail ICI

Anchois : Les yeux bordés d’anchois = les yeux cernés

Arapéde : coquillage plat collé au rocher ( pot de colle )

-->  détail ICI

Babaou : Grande gueule.

Bader : regarder avec insistance ( ou avec admiration ).

Balèze : Costaud

Balthazar : Au hasard Balthazar = le sort en est jeté.

Bazarette : Pipelette

 : Bien ( Hé bé ! : Eh bien ! )

Bèbe : Une grimace montrant sa mauvaise humeur ou une préoccupation (une moue)

Boucan : Beaucoup de bruit ou femme pénible.

Braillasse : Mal habillé

Brêle : Incapable

Belsunce  : Statue marseillaise ayant les mains vides. ( arriver comme Belsunce = arriver les mains vides )  --> Détails ICI     Belsunce-copie-1.jpg

Biberine : Partir en biberine = partir en vrill.

Bigue : Grand.

Blanquinas : Très blanc

Bogue : poisson de Méditerranée : des yeux de bogue = de grands yeux bien ronds.

Bouger : Voler, Chaparder.

Bouléguer : se bouger rapidement

Bomber : rouler vite

Bock : Petit verre de bière ; prendre un bock = prendre la honte.

Borie : construction de bergers pour se protéger ou mettre des denrées à l'abri.Borie-provencale-copie-1.jpg

Brave : Gentil ( S’utilise accessoirement pour courageux.)

Brousses : rentrer à l’heure de brousses = rentrer tard

Cabestron : Tête ou femme laide

Cabriar : frelon en Provence    --> Détails ICI

Cacarinette : Coccinelle ; cacarinettes dans la tête = tête vide

--> Détails ICI

Cacou : Bouffon

Cafard : Olive noire

Cagade : Bêtise

Cagnard : Soleil ou chaleur

Caguer : Chier ou embêter

Cairon : Parpaing

Calu : Fou

Cané : être cané = être fatigué

Caramentran  : Habillé d’une façon ridicule - personnage de carnaval. --> Details ICI

Cardelino : Appellation affectueuse pour des fillettes.

Chaler : Transporter à l’arrière de son vélo ou de son cyclomoteur

Chasper : Caresser ( en général les seins d’une femme )

Chichi : Sexe

Chichi-frégi : Beignet de l’Estaque --> Détails ICI

Chichibéli : Morceau de chemise qui dépasse du pantalon.

Chichourle : Jujube    --> Détails ICI

Comme : utilisé parfois à la place de comment ( Comme tu vas ? )

Coucourde : Courge ou personne niaise

Counas : Un con modéré

Counifle : Un autre con tout aussi modéré

Crachat d’Esquimau : Glaçon

Croire : S’en croire = être fier de soi

Cuou : Cul ; au cuou m’empégues = je me le mets au cul

Dache : à dache = loin d’ici

Destrussi : Qui détruit tout ce qui touche.

Dégun  : Personne

De longue : Sans arrêt

Dormiasse : Gros dormeur

Embroncher : S’embrocher = Tomber

Empaffé  : Fourbe, traître .

Empéguer : Attraper ou saoul

Encaper : attraper ( J’ai bien encapé = ça tombe bien )

Engatser : Enerver

Esquimau : Crachat d’Esquimau  = Glaçon

Estoumagade : Grosse peur

Estrasse : Morceau de tissu pour laver le sol, personne très négligée.

Estramasser : se faire mal en tombant

Fada : Jobastre

Fader : Supporter

Faï tira : Laisse faire

Fangoule : Va fangoule = va te faire voir ailleurs

Fanny : Baiser Fanny = ne marquer aucun point à la pétanque Fanny_NetB-copie-1.jpg

--> détail ICI

Fatche de !, Fatchedeu !  : Hé ben pétard !

Fatigué : Malade

Figure : Pas de figure = pas de parole, pas d’honneur.

Flaï  : Pastis

Fonfonis : Enervements

Furer : Draguer les filles ( pour les plus anciens)

Gabian : Goéland ou mouetteGabian_NetB-copie-1.jpg

Galinette : petite poule ( appellation sympa pour une femme)

Gobi : poisson de fond ( faire le gobi = rester la bouche ouverte)  gobi.jpg

Gonfle : être gonfle = avoir le ventre plein

Hé bé ! : Eh bien !

Landolfi : personnage imaginaire   --> Détail ICI

Languir : Attendre en espérant

Longue : De longue = sans arrêt

Lucre : Myope

Macari : Faire macari = ne rien trouver

Maï : Encore

Manquer : Je me suis manqué = J’ai fait une gaffe.

Masse : Des masses = Beaucoup

Minot : Enfant

Mouligasse : quelqu’un de mou, de flasque.

Molinari : personnage provençal --> détail ICI

Moulon : Beaucoup

Mouscaille : Etre dans la mouscaille = être dans la merde.

Niston : Fils

osco manosco : vive Manosque ( cri de joie )Manosque_armoirie-copie-1.jpg

Ouaï : Pagaille

Ouf : A ouf = gratuit

Oursins : Avoir des oursins dans les poches = ne rien payer

Pacoulin : Paysan

Pagaille : en pagaille = beaucoup

Palanquée : Beaucoup ( expression : Palanquée plus quinze )

Pastaga ou encore le Flaï ou le Jaune : Un pastis

Patacaisse : Embrouille, bagarre bruyante.

Pâti : Merde

Pèbre : L’an pèbre = très loin dans le temps.

Pèbre d'aï : Herbe de Provence   --> Détails ICI

Pébron : crétin, idiot

Peuchère : Le pauvre ( Et non pauvre chien comme) (Détail -> cliquez ICI )

Pèguer : Coller

Pélandron : Incapable, Bon à rien

Pendelotte : tomates allongées ( olivettes )

Pétasse : femme vulgaire et prétentieuse, femme facile. Mais pétasse viendrait aussi du verbe pétasser qui signifie mettre des pièces de tissus sur un habit troué.

Pétoche : peur

Peuneu : pneu

Pièce : Serpillière

Pignon : graine du pin, noyau de l’olive.

Pichauris : Massif marseillais ( Envoyer à Pichauris = envoyer loin)

Pile : évier ( fabriqué dans le temps en pierre de Cassis)

Pitchoun, Pitchounette : petite garçon , petite fille

Pouzzoule : Envoyer à pouzzoule = envoyer loin ( plus loin qu’à Pichauris)

Qué ! : remplace quel.

Radaguer : rattraper

Rapia : radin

Rats : la vie des rats : une éternité ( détails : cliquez -> ICI )

Ravan : vieux, mal en point.

Regardelles : Rien, vide. ( Manger des regardelles : ne rien manger)

Reléguer : abîmer

Saint Georges : être couvert comme saint Georges --> détail ICI

Saint Jean-Bouche-d'Or : Beau parleur

Scoumoune  : La poisse, la malchance ( mot d’origine italienne )

Stoquefiche : très maigre ( en comparaison avec un poisson séché )

détail --> ICI

Tafanari : Postérieur

Taraillettes : petits récipientstaraillettes-copie-1.jpg

Tchapacan : Qui travaille mal, n’importe comment.

Tchatche : Discours interminable, chant des cigales

Terminarès : terminé

Trapanelle : vieille voiture

 : Regarde

Vier : sexe masculin

Viole : personne pénible ou qui parle sans arrêt

Vire-vire : Manège ou la tête qui tourne.,

Zou maï : Allez encore !

 

            Hé bé non !  C’est fini…     ! !

SI VOUS AIMEZ LE PARLE PROVENCAL VOUS POUVEZ LIRE QUELQUES EXTRAITS DE MES ROMANS EN CLIQUANT --> ICI

 

 

Et Bonsoir !

BONSOIR

 

Bon de commande directement chez l'auteur

Repost 0
publié par lucien lubrano - dans roman en Provence
commenter cet article
14 janvier 2013 1 14 /01 /janvier /2013 17:21

POUR VOUS METTRE DANS L'AMBIANCE CLIQUEZ SUR LECTURE.

borie - page 89

    Expressions provençales et marseillaises…traduction.  

Agachon : Être à l’agachon. : Surveiller en étant caché.

Ague : Au cuou l'ague : Je l’ai aux fesses. J’en n’ai rien à faire.

Aix : Avoir le cul comme la porte d’Aix : Avoir beaucoup de chance.

Anchois Il a les yeux bordés d'anchois : il a les yeux cernés, fatigués.
             : Il a le cul bordé d'anchois : Il a de la chance.
            : Ils sont esquichés comme des anchois : Ils sont serrés.
            : Il écrase l'anchois : il n'a rien à faire , il s'ennuie.

Balthaza: Au hasard Balthazar ! : Le sort en est jeté.

Barjaquer : Arrête de barjaquer ! : Arrête de parler pour ne rien dire !

Barraque : Faire barraque : Partir de son travail avant l’heure.

Belsunce :  Arriver comme Belsunce : arriver les mains vides en référence à une statue marseillaise.

Bertrand :  Fa de bèn à Bertrand, te lou rend en cagant : On a pas toujours de reconnaissance suite à une bonne action.

Biberine : Partir en biberine : perdre la tête.

Bon poids :Faire bon poids. Le poids de la marchandise dépasse légèrement le poids vendu.

Bonne mère : Oh bonne mère ! : Oh pétard !

dame de la garde - page 139

Bossu :Qui se gêne devient bossu : Où il y a de la gêne il n'y a pas de plaisir.

Brousses : Rentrer à l’heure des brousses : Rentrer très tard.

Cabriar , cabrian ou cabridan : Frelon ( Détail en cliquant ICI )

Cacarinette :  Coccinelle .   cacarinettes dans la tête : tête vide.

Ça me va et ça me vient : ça m’énerve.

Capot :  Qui d'un capot commence, vers le comptoir s'élance ! :   Ne pas crier victoire trop vite.

Carémentran : Être habillé comme Carémentran : S’habillé de façon Ridicule. (Détail en cliquant ICI)

Carrer : Se faire carrer : Se faire avoir de façon grossière.

Chichourles : Jujubes -Un pin ne fait pas de chichourles ( : un chien ne fait pas de chats.

            Fan de chichourles ! : Sapristi !

Cigale : Il ne fait pas bon de travailler quand la cigale chante. : Il vaut mieux ne pas travailler sous une grosse chaleur.

cigale- page 44

Clairons : De l'or pour faire les clairons : un reproche que l’on fait par exemple aux vendeurs de montres à la sauvette qui prétendent que leurs ustensiles sont en or.

Coume vaï ? balin-balan ! : comment ça va ? : comme-ci, comme-ça !  

Crépine : Naître avec la crépine :  être chanceux.

Dégun : y'a dégun ! : il n'y a personne !

Empêgue : Au cuou m'empêgue ! : Je me le mets aux fesses.

Empègui : Aquèu m'empègui ! :  Ça, ça m'engourdit. Ça me tue !

Escampette : Prendre la poudre d'escampette : s'enfuir

Faï tira! : Fais tirer...!  laisse faire on continue

Fanny : Baiser Fanny : ne faire aucun point à la pétanque. ( explication en détails -> ICI )

Fatche de !:  Fatchedeu : sapristi ! Bigre !

Figues : Tuer un âne à coups de figues : Longue attente. 

Figues (bis) : Ce n’est pas les figues du même panier. :  C’est une autre paire de manches.

Fly : Pastis , pastaga

Fonfonis :avoir les fonfonis : sentir des picotements suite à un énervement. Avoir le sang qui monte.

Fou : Faire le fou : S’énerver copieusement.

Gache : Faire une gache : Travailler sans être déclaré.

Gari ou garri : employé pour interpeler un garçon ( oh gari ! clame-toi un peu ) - moins utilisé pour présenter un lapin ou gros rat - enfin, remplace de temps en temps le bouchon de la pétanque.

Gentil :Gentil n’a qu’un œil : se méfier des hypocrites.

Gobi : faire le Gobi : rester bouche bée.

Goï : Où y a des goï y a d'embroï : Où il y a des boiteux (intellectuellement parlant), il y a des embrouilles.

Gonfle : être gonfle : avoir trop mangé.

Guintchou  :  faire le guintchou : surveiller.

Landolfi : personnage imaginaire. ( source cliquez ICI )

Lièvre :On ne fait pas le civet avant d'avoir le lièvre. : On ne vend pas la peau de l’ours avant de l’avoir tué.

Longo : longo maï : pourvu que ça dure.

Mac : Faire le mac : fanfaronner.

Macari : Faire Macari : faire choux blanc.

Maffre : Se lever le maffre : travailler dur.

Maï : encore -- Et zou maï ! : et c’est repartit ! ça recommence.

            – longo maï : pourvu que ça dure.

Mains : Envoyer les mains : aider.

Mains gauches : Avoir deux mains gauches : être maladroit.

Avoir une main devant, une main derrière : être dépouillé.

Manon : Le con de manon : Locution exprimant un agacement.

Manqué : Il s'en est manqué de peu : ça a failli.

Marque mal : Etre un marque mal : avoir une attitude ou une tenue inappropriée, ridicule.

Marseillais 45° : Un vrai Marseillais ( En référence au degré d’alcool du pastis).

Mathusalem : Au temps de Mathusalem : il y a très longtemps.

Molinari : personnage qui a renfloué la sardine qui a bouché le port de Marseille.

                                ( Cliquez -> ICI )

Morceau : La sauce fait passer le morceau. La présentation fait passer la facture.

Narré : Je me suis narré : j’ai pointé trop loin du bouchon.

Niasqué : Etre Niasqué :  Ivre , empégué.

Nouilles : Avoir le cul bordé de nouilles :  Avoir de la chance.

Olive : Changer l'eau aux olives : Uriner.

Osco manosco : Vive Manosque !

porte saunerie - page 91

 

 

 

 

 

 

Ouaï Foutre le Ouaï : mettre la panique, le désordre.

Oursins : Avoir des oursins dans la poche : Avoir du mal à payer. : avare.

Pagaille : Il y a en pagaille : Il y a beaucoup.

Pape : Plus que ce que le pape peut bénir : Se dit lorsqu'il y a beaucoup trop de personnes.

Pâques : Fêter Pâques avant les rameaux : Avoir un bébé avant de se marier.

Pastaga : Pastis , fly .

Pastis : Nous sommes dans un brave pastis ! ( expression pagnolesque !! ) : On est dans un beau merdier !

Patin coufin... : et patati, et patata... !

Payol : Se retrouver en payol : ne plus avoir d’argent.

Pélandron : Bon à rien

Pétoche : avoir la pétoche : Avoir peur

Peuchère : interjection qui indique la compassion ou l'ironie ( Détail : cliquez -> ici )

Pichauris : Envoyer à Pichauris (massif montagneux de Marseille ) : envoyer loin.

Pièce : Passer la pièce (morceau de chiffon ): Passer la serpillère.

Pieds carrés : Avoir les pieds carrés.Un footballeur qui joue mal a les pieds carrés : Par extension à toutes sortes de joueurs.

Pile: Poser un bol sur la pile : Poser sur l'évier.

Pin : Un pin ne fait pas de chichourles ( jujubes ) : un chien ne fait pas de chats.

Pitchouns : les petits. Pitchounets ou pitchounettes : les très petits.

Pomme :Être plus près de La Pomme que de Saint-Marcel : Quand quelqu’un est près de la mort . Le cimetière Saint-Pierre de Marseille est situé plus prés du quartier de la Pomme.

Proun Aqui n'y a proun ! :   Y’en a marre !

Qu'es acò ? : qu'est-ce que c'est ?

Rameaux : Fêter Pâques avant les rameaux : Avoir un bébé avant de se marier.

Rastègue :être rastègue : en avoir très peu ou une personne maigre.

Rats : la vie des rats :Je vais en avoir pour la vie des rats. : ça va durer une éternité. (source -> ICI )

Remettez-vous : Mettez-vous à votre aise, pour un invité.

Saint Georges:Couvert comme Saint Georges : habillé trop chaudement. source -> ICI

Saint Jean-Bouche-d'Or : Se dit d’une personne qui veut toujours avoir raison, qui connait tout sur tout.

Saint-Marcel :Être plus près de La Pomme que de Saint-Marcel : Quand quelqu’un est près de la mort . Le cimetière Saint-Pierre de Marseille est situé plus prés du quartier de la Pomme.

Sardine : La sardine qui a bouché le port de Marseille : en réalité il s’agit d’un navire ‘ Le Sartine ‘ qui a coulé à l’entrée du vieux port bouchant son accès.

Tarraillettes : Casser les tarraillettes : Embêter, agacer.

Teigneux : Manger sur la tête d'un teigneux : Quand on aime trop un plat on dit qu'on le mangerait même sur la tête d'un teigneux.

Voile : Con à la voile : imbécile, idiot.

Vire : Tant que ça vire, fais des tours ! : Du moment que ça marche, continues ! Te poses pas de questions.

Tchapacan :Travailler comme un tchapacan. : Travailler en dépit du bon sens. Un tchapacan = un mauvais ouvrier.

Vier : (le vier = le pénis)Et mon vier, Madame Olivier ! : Hé merde ! -

Faire des viers : faire des manières

Zou maï ! : Allez encore !   !

 

   - - - - - - - -> Hé bé non, c’est fini ...

MAIS SI VOUS AIMEZ LES EXPRESSIONS PROVENCALES CLIQUEZ ICI POUR LIRE QUELQUES EXTRAITS DE MES ROMANS

________________________________

Repost 0
publié par lucien lubrano - dans roman en Provence
commenter cet article