Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 janvier 2013 1 14 /01 /janvier /2013 17:21

POUR VOUS METTRE DANS L'AMBIANCE CLIQUEZ SUR LECTURE.

borie - page 89

    Expressions provençales et marseillaises…traduction.  

Agachon : Être à l’agachon. : Surveiller en étant caché.

Ague : Au cuou l'ague : Je l’ai aux fesses. J’en n’ai rien à faire.

Aix : Avoir le cul comme la porte d’Aix : Avoir beaucoup de chance.

Anchois Il a les yeux bordés d'anchois : il a les yeux cernés, fatigués.
             : Il a le cul bordé d'anchois : Il a de la chance.
            : Ils sont esquichés comme des anchois : Ils sont serrés.
            : Il écrase l'anchois : il n'a rien à faire , il s'ennuie.

Balthaza: Au hasard Balthazar ! : Le sort en est jeté.

Barjaquer : Arrête de barjaquer ! : Arrête de parler pour ne rien dire !

Barraque : Faire barraque : Partir de son travail avant l’heure.

Belsunce :  Arriver comme Belsunce : arriver les mains vides en référence à une statue marseillaise.

Bertrand :  Fa de bèn à Bertrand, te lou rend en cagant : On a pas toujours de reconnaissance suite à une bonne action.

Biberine : Partir en biberine : perdre la tête.

Bon poids :Faire bon poids. Le poids de la marchandise dépasse légèrement le poids vendu.

Bonne mère : Oh bonne mère ! : Oh pétard !

dame de la garde - page 139

Bossu :Qui se gêne devient bossu : Où il y a de la gêne il n'y a pas de plaisir.

Brousses : Rentrer à l’heure des brousses : Rentrer très tard.

Cabriar , cabrian ou cabridan : Frelon ( Détail en cliquant ICI )

Cacarinette :  Coccinelle .   cacarinettes dans la tête : tête vide.

Ça me va et ça me vient : ça m’énerve.

Capot :  Qui d'un capot commence, vers le comptoir s'élance ! :   Ne pas crier victoire trop vite.

Carémentran : Être habillé comme Carémentran : S’habillé de façon Ridicule. (Détail en cliquant ICI)

Carrer : Se faire carrer : Se faire avoir de façon grossière.

Chichourles : Jujubes -Un pin ne fait pas de chichourles ( : un chien ne fait pas de chats.

            Fan de chichourles ! : Sapristi !

Cigale : Il ne fait pas bon de travailler quand la cigale chante. : Il vaut mieux ne pas travailler sous une grosse chaleur.

cigale- page 44

Clairons : De l'or pour faire les clairons : un reproche que l’on fait par exemple aux vendeurs de montres à la sauvette qui prétendent que leurs ustensiles sont en or.

Coume vaï ? balin-balan ! : comment ça va ? : comme-ci, comme-ça !  

Crépine : Naître avec la crépine :  être chanceux.

Dégun : y'a dégun ! : il n'y a personne !

Empêgue : Au cuou m'empêgue ! : Je me le mets aux fesses.

Empègui : Aquèu m'empègui ! :  Ça, ça m'engourdit. Ça me tue !

Escampette : Prendre la poudre d'escampette : s'enfuir

Faï tira! : Fais tirer...!  laisse faire on continue

Fanny : Baiser Fanny : ne faire aucun point à la pétanque. ( explication en détails -> ICI )

Fatche de !:  Fatchedeu : sapristi ! Bigre !

Figues : Tuer un âne à coups de figues : Longue attente. 

Figues (bis) : Ce n’est pas les figues du même panier. :  C’est une autre paire de manches.

Fly : Pastis , pastaga

Fonfonis :avoir les fonfonis : sentir des picotements suite à un énervement. Avoir le sang qui monte.

Fou : Faire le fou : S’énerver copieusement.

Gache : Faire une gache : Travailler sans être déclaré.

Gari ou garri : employé pour interpeler un garçon ( oh gari ! clame-toi un peu ) - moins utilisé pour présenter un lapin ou gros rat - enfin, remplace de temps en temps le bouchon de la pétanque.

Gentil :Gentil n’a qu’un œil : se méfier des hypocrites.

Gobi : faire le Gobi : rester bouche bée.

Goï : Où y a des goï y a d'embroï : Où il y a des boiteux (intellectuellement parlant), il y a des embrouilles.

Gonfle : être gonfle : avoir trop mangé.

Guintchou  :  faire le guintchou : surveiller.

Landolfi : personnage imaginaire. ( source cliquez ICI )

Lièvre :On ne fait pas le civet avant d'avoir le lièvre. : On ne vend pas la peau de l’ours avant de l’avoir tué.

Longo : longo maï : pourvu que ça dure.

Mac : Faire le mac : fanfaronner.

Macari : Faire Macari : faire choux blanc.

Maffre : Se lever le maffre : travailler dur.

Maï : encore -- Et zou maï ! : et c’est repartit ! ça recommence.

            – longo maï : pourvu que ça dure.

Mains : Envoyer les mains : aider.

Mains gauches : Avoir deux mains gauches : être maladroit.

Avoir une main devant, une main derrière : être dépouillé.

Manon : Le con de manon : Locution exprimant un agacement.

Manqué : Il s'en est manqué de peu : ça a failli.

Marque mal : Etre un marque mal : avoir une attitude ou une tenue inappropriée, ridicule.

Marseillais 45° : Un vrai Marseillais ( En référence au degré d’alcool du pastis).

Mathusalem : Au temps de Mathusalem : il y a très longtemps.

Molinari : personnage qui a renfloué la sardine qui a bouché le port de Marseille.

                                ( Cliquez -> ICI )

Morceau : La sauce fait passer le morceau. La présentation fait passer la facture.

Narré : Je me suis narré : j’ai pointé trop loin du bouchon.

Niasqué : Etre Niasqué :  Ivre , empégué.

Nouilles : Avoir le cul bordé de nouilles :  Avoir de la chance.

Olive : Changer l'eau aux olives : Uriner.

Osco manosco : Vive Manosque !

porte saunerie - page 91

 

 

 

 

 

 

Ouaï Foutre le Ouaï : mettre la panique, le désordre.

Oursins : Avoir des oursins dans la poche : Avoir du mal à payer. : avare.

Pagaille : Il y a en pagaille : Il y a beaucoup.

Pape : Plus que ce que le pape peut bénir : Se dit lorsqu'il y a beaucoup trop de personnes.

Pâques : Fêter Pâques avant les rameaux : Avoir un bébé avant de se marier.

Pastaga : Pastis , fly .

Pastis : Nous sommes dans un brave pastis ! ( expression pagnolesque !! ) : On est dans un beau merdier !

Patin coufin... : et patati, et patata... !

Payol : Se retrouver en payol : ne plus avoir d’argent.

Pélandron : Bon à rien

Pétoche : avoir la pétoche : Avoir peur

Peuchère : interjection qui indique la compassion ou l'ironie ( Détail : cliquez -> ici )

Pichauris : Envoyer à Pichauris (massif montagneux de Marseille ) : envoyer loin.

Pièce : Passer la pièce (morceau de chiffon ): Passer la serpillère.

Pieds carrés : Avoir les pieds carrés.Un footballeur qui joue mal a les pieds carrés : Par extension à toutes sortes de joueurs.

Pile: Poser un bol sur la pile : Poser sur l'évier.

Pin : Un pin ne fait pas de chichourles ( jujubes ) : un chien ne fait pas de chats.

Pitchouns : les petits. Pitchounets ou pitchounettes : les très petits.

Pomme :Être plus près de La Pomme que de Saint-Marcel : Quand quelqu’un est près de la mort . Le cimetière Saint-Pierre de Marseille est situé plus prés du quartier de la Pomme.

Proun Aqui n'y a proun ! :   Y’en a marre !

Qu'es acò ? : qu'est-ce que c'est ?

Rameaux : Fêter Pâques avant les rameaux : Avoir un bébé avant de se marier.

Rastègue :être rastègue : en avoir très peu ou une personne maigre.

Rats : la vie des rats :Je vais en avoir pour la vie des rats. : ça va durer une éternité. (source -> ICI )

Remettez-vous : Mettez-vous à votre aise, pour un invité.

Saint Georges:Couvert comme Saint Georges : habillé trop chaudement. source -> ICI

Saint Jean-Bouche-d'Or : Se dit d’une personne qui veut toujours avoir raison, qui connait tout sur tout.

Saint-Marcel :Être plus près de La Pomme que de Saint-Marcel : Quand quelqu’un est près de la mort . Le cimetière Saint-Pierre de Marseille est situé plus prés du quartier de la Pomme.

Sardine : La sardine qui a bouché le port de Marseille : en réalité il s’agit d’un navire ‘ Le Sartine ‘ qui a coulé à l’entrée du vieux port bouchant son accès.

Tarraillettes : Casser les tarraillettes : Embêter, agacer.

Teigneux : Manger sur la tête d'un teigneux : Quand on aime trop un plat on dit qu'on le mangerait même sur la tête d'un teigneux.

Voile : Con à la voile : imbécile, idiot.

Vire : Tant que ça vire, fais des tours ! : Du moment que ça marche, continues ! Te poses pas de questions.

Tchapacan :Travailler comme un tchapacan. : Travailler en dépit du bon sens. Un tchapacan = un mauvais ouvrier.

Vier : (le vier = le pénis)Et mon vier, Madame Olivier ! : Hé merde ! -

Faire des viers : faire des manières

Zou maï ! : Allez encore !   !

 

   - - - - - - - -> Hé bé non, c’est fini ...

MAIS SI VOUS AIMEZ LES EXPRESSIONS PROVENCALES CLIQUEZ ICI POUR LIRE QUELQUES EXTRAITS DE MES ROMANS

________________________________

Partager cet article
Repost0

commentaires

chanteloube 24/08/2017 07:57

A travers la trilogie des garrigues l'auteur vous entraine dans une fabuleuse intrigue de science fiction au coeur d'une provence que vous ne soupsonnez pas.
Contact

A travers la trilogie des garrigues l'auteur vous entraîne dans une fabuleuse intrigue de science fiction au cœur d'une Provence que vous ne soupçonnez pas.
Contact
Le diable se niche parfois dans les détails........

plombier urgence paris 26/01/2015 12:19

J'apprécie votre blog , je me permet donc de poser un lien vers le mien .. n'hésitez pas à le visiter.
Cordialement