Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 novembre 2017 1 13 /11 /novembre /2017 23:17
La sardine qui a bouché le port de Marseille, Molinari expression

La sardine qui a bouché le port de Marseille, Molinari expression

– éh minot tu t'en sors ou on va chercher Molinari !!

– Hé bé vé, c’est comme la sardine qui a bouché le port de Marseille !

Ces deux expressions fréquentes dans le midi de la France ont une origine commune, mais qu'elle est-elle ?

Molinari : la sardine qui a bouché le port de Marseille ..

Molinari : la sardine qui a bouché le port de Marseille ..

Elles datent du XVIIIe siècle.

En 1778, le vicomte de Barras fut emprisonné par les Anglais. Suite à un échange de prisonniers, il embarqua sur un navire ‘ La Sartine ’ ( et pas la Sardine ) qui coula à l’entrée du port de Marseille à cause d’une erreur de Navigation. L’entrée du port fut bouchée. De là vient l’expression ‘ La sardine qui a bouché le port de Marseille ‘ qui est utilisé pour exprimer une exagération.

Molinari : la sardine qui a bouché le port de Marseille ...

Molinari : la sardine qui a bouché le port de Marseille ...

Mais que vient donc faire Molinari dans cette histoire ?

Les jours passaient et les Marseillais s’impatientaient jusqu’au jour où l’un d’eux eut l’idée de faire appel à un charpentier de marine de génie habitant une ville côtière voisine ‘ La Ciotat’.

Et ce menuisier de génie s’appelait, vous l’avez deviné … … ‘ Molinari’.

Il eut l’idée de faire gonfler des milliers de boyaux de porcs à l’intérieur du navire pour le remettre à flot. Depuis, dans le midi, dès qu’un problème épineux s’éternise on demande, par ironie, s’il ne faut pas appeler Molinari.

La sardine de Molinari

La sardine de Molinari

Molinari : la sardine qui a bouché le port de Marseille ....
Molinari : la sardine qui a bouché le port de Marseille ....
Molinari : la sardine qui a bouché le port de Marseille ....

Molinari : la sardine qui a bouché le port de Marseille ....

ET BONSOIR

ET BONSOIR

ET BONSOIR !!!

 

Partager cet article
Repost0

commentaires