Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1 août 2017 2 01 /08 /août /2017 10:48

Commençons par se pencher séparément sur chaque partie des deux expressions ...

En Provence ‘ Bon bout d’an ‘ , se dit dans les derniers jours d’une année, mais toujours après Noël et plus particulièrement le 31 décembre.

Cette expression est synonyme de : bonne fin d’année.

Voyons maintenant A l'an que ven ! : signifie à l’année prochaine.

Cette phrase est quelques fois agrémentée d’une précision souvant quand elle est prononcée par un ancien.

A l'an que ven ! Se sian pas mai, que siguen pas men,

ce qui se traduit par,

‘ Pour l'année qui vient ! si nous ne sommes pas plus, ne soyons pas moins ‘

( c'est à dire qu'il n'y ait pas de décès)

Donc en recollant les morceaux cela donne:

bon bout d'an et à l'an que ven ! ->

Bonne fin d’année et à l’année qui vient !

A l'an que ven ! Se sian pas mai, que siguen pas men

A l'an que ven ! Se sian pas mai, que siguen pas men

-_-_-_-_-_-_

Et un petit lien pour une petite chanson qui nous vient de Kharas...

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

P
Très bon article complémentaire à lire sur: <br /> https://francaisdenosregions.com/2019/12/26/bon-bout-dan/<br /> Bon bout d'An !
Répondre
K
Bonjour ! Mes vœux de bon bout d'an en hommage à notre ville… À regarder au bon moment, bien sûr !! (Une petite différence sur le Provençal, mais il y a tellement de versions !!)<br /> https://www.youtube.com/watch?v=493WVb-AEXc
Répondre